lundi 23 juin 2014

Winter Tale: un amour d'hiver


New York, au tout début du XXème siècle. Passé maître dans l'art du cambriolage, Peter Lake n'aurait jamais cru qu'un jour son cœur lui serait ravi par la charmante Beverly Penn. Mais leur idylle est maudite : tandis que Beverly est atteinte de tuberculose, Peter a été condamné à une mort bien plus violente par son ancien mentor, le diabolique Pearly Soames. Peter tente par tous les moyens de sauver la femme qu'il aime, à travers le temps, luttant contre les forces des ténèbres – et surtout contre Pearly qui s'acharne à vouloir l'anéantir. Désormais, Peter ne peut plus compter que sur un miracle...
Comment expliquer ce que j'ai ressenti en regardant ce film?
C'est compliqué, je risque de m'emmêler les pinceaux dans une tirade!

C'est beau, c'est poétique, c'est touchant... Mais c'est perturbant, on regarde le film petit à petit, et une fois à la fin ... On se dit MERDE! Il manque pleins de trucs, on comprend rien c'est mal ficelé ou c'est tout simplement bâclé...

Mais c'est dommage je suis verte, ça aurait pu être un super film et finalement c'est plat et fade, pourrit, il manque trop d'éléments pour comprendre quelque chose, et s'il n'y a rien à comprendre, alors je ne vois pas l'intérêt du film... Il parle d'une histoire d'amour, mais elle s'arrête net, et la suite du film n'a plus de lien avec celle-ci...

Voilà ce que je pense; une grosse perte temps, soit j'ai loupé le coche, soit c'est vraiment pourrit...
J'ai une hypothèse mais lorsque je regarde un film, j'aime que l'hypothèse soit confirmer et ici ce n'est absolument pas le cas!

Si vous avez du temps à perdre un dimanche pourquoi pas, si non je ne vous le recommande pas malgré la présence de Russel Crowe, Colin Farrel, Will Smith et 5mn de Matt Bomer...

Je vous recommande cette critique qui de façon hyper détaillé raconte très bien ce que j'ai pu ressenti (Je suis même certaine un peu moins sévère):

http://www.onrembobine.fr/critiques/critique-un-amour-dhiver



1 commentaire:

  1. L'affiche me tentait beaucoup, mais pas eu le temps d'aller le voir au ciné ...
    Donc du coup je l'ai téléchargé, quelle déception, j'ai regardé 30 minutes seulement, après j'ai arrêté, je n'ai absolument pas accroché ...

    RépondreSupprimer